Massothérapeute du mois - Equilibre et Detente Inc. Ecole de Massotherapie
22605
page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-22605,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.7,side_area_slide_with_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Massothérapeute du mois de novembre : Catherine Dugas-Savoie

Mes premières expériences avec la massothérapie remontent à il y a plus de 15 ans où mon entraîneur en natation nous obligeait (pauvres de nous!) à nous faire masser pour nous aider à améliorer nos performances sportives. J’ai donc pu bénéficier assez tôt des bienfaits de la massothérapie sur les blessures sportives et la récupération suite aux compétitions et à l’entraînement intensif.  Nos massothérapeutes nous suivaient régulièrement en compétitions, mais comme ils ne pouvaient y être à chaque occasion, ils nous enseignaient à nous masser entre nous afin que l’on puisse être soulagés de nos stress et tensions.  J’étais une bonne élève!

Mes apprentissages m’ont suivie pendant plusieurs années, où je massais famille et amis pour le plaisir et pour aider, avant de réellement être convaincue de suivre une formation en massothérapie professionnelle.  Cela faisait plusieurs années que je travaillais dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration.  Cela m’a permis de voyager et de trouver du travail facilement partout où j’allais.  Par contre, je n’arrivais pas à prendre soin de moi, j’avais besoin de choisir mon rythme de travail, de recevoir de la reconnaissance et d’être en contact avec l’être humain d’une façon différente.  C’est donc en 2009, il y a dix ans, que je débutais une formation en massage californien à Équilibre et Détente.  J’y ai appris la présence à l’autre et l’écoute, la délicatesse et la douceur.  Et surtout, j’y ai appris à prendre le temps.  Quel beau métier que celui de ne pas être pressé par le temps en plus de recevoir et ressentir la gratitude des clients tout de suite après leur massage : un visage heureux, détendu et satisfait!  (En plus de pouvoir décider de mes horaires, c’est le pied!)

Puis, j’ai commencé à recevoir de plus en plus de clients qui vivaient avec des douleurs et des problématiques bien précises.  Comme j’ai une personnalité curieuse et que j’aime relever les défis, il me fallait poursuivre avec de nouvelles formations pour en savoir plus!  J’ai donc suivi la formation en massage suédois puis en suédois thérapeutique où j’ai appris à analyser les problématiques, à planifier un massage et à rechercher la source de la douleur.  J’ai fait de la formation continue où j’ai découvert de nouvelles techniques pour être plus efficace et polyvalente et pour répondre le plus précisément possible aux besoins de ma clientèle. J’ai également été assistante dans la formation de massage suédois pour éventuellement enseigner lorsque le besoin se ferait sentir.  J’ai pu trouver à Équilibre et Détente toutes les formations qui convenaient à mes besoins.

Je travaille à temps plein à la clinique chiropratique St-Pierre à Rimouski depuis 5 ans.  Je trouve évidemment très stimulant et intéressant de travailler avec d’autres professionnels pour compléter nos approches et apprendre les uns des autres.  Depuis peu, j’enseigne la technique en massage suédois à Équilibre et Détente.  Pour moi, cette nouvelle expérience fait partie d’une suite logique dans ma carrière de massothérapeute.  De nature loquace et enjouée, je peux maintenant partager et transmettre ma passion à des gens de tous les âges dont le feu ne demande qu’à grandir!  Quel beau métier que celui d’éparpiller la chaleur dans notre belle région!

 

Catherine Dugas-Savoie, massothérapeute agréée

Massothérapeute à Rivière-du-Loup : Philippe Aubé

Je m’appelle Philippe Aubé, massothérapeute à Rivière-du-Loup.

Par l’influence de mon professeur de karaté qui pratique le Shiatsu, j’ai été intéressé par la médecine traditionnelle chinoise depuis l’âge de 14 ans, mais je dois vous dire que la massothérapie n’était pas du tout mon rêve de carrière. C’est mon père, qui a suivi une formation professionnelle en massage Californien à l’école Équilibre et Détente, qui m’a fait connaître le massage. C’est lui qui m’a fait vivre ma première expérience lorsque j’avais 18 ans. Il n’arrêtait pas de me parler de ce massage exotique et différent qu’il avait vu en démonstration. Voyez-vous, je ne voulais pas me laisser influencer dans mon choix d’études alors je le laissais parler, mais sans y prêter trop d’attention. Un jour, il est revenu à la charge avec la description d’un massage dont il m’avait si souvent parlé. Ce que j’ai lu a alors piqué ma curiosité. Ce massage était le massage japonais traditionnel venu de Chine et l’ancêtre du Shiatsu. Je me suis donc présenté à Équilibre et Détente au cours d’initiation du massage Amma (en Japonais, Anma). J’ai adoré cette fin de semaine!

Même si je n’avais aucunement l’intention de devenir massothérapeute, je me suis inscrit à la formation professionnelle en 2001. Durant ma formation à Québec, j’ai pu parler avec Michel Van et recevoir aussi son enseignement. C’est lui qui, par son encouragement, a fini par me donner envie de continuer dans cette voie. Dans les années qui ont suivi, j’ai suivi plusieurs perfectionnements professionnels tout en travaillant en massothérapie.

Après l’obtention de mon certificat en Amma, j’ai appris le massage Suédois en 2002 et le massage Thaïlandais en 2005.

En 2005, j’ai débuté des études en kinésiologie. Lors de cette formation, j’ai étudié en détail le système musculo-squelettique et le corps humain en mouvement. J’ai eu la chance de faire un stage avec une kinésiologue-kinésithérapeute à la fin de mes études. Celle-ci m’a fait rencontrer une docteure en médecine qui faisait de l’ostéopathie. Ce que j’ai appris avec elles m’a convaincu de poursuivre dans cette direction. Mon désir le plus cher était de me consacrer au service des gens afin de leur apporter soulagement et bien-être.

À partir de 2010, j’ai occupé plusieurs emplois tout en faisant de la massothérapie à temps partiel. J’ai étudié la kinésithérapie et l’orthothérapie entre 2012 et 2015. En 2016, j’ai commencé des études en ostéopathie. En même temps, j’ai été initié au Tuina à Montréal avec des acupuncteurs.

Depuis 2016, je travaille à temps plein comme massothérapeute chez UniverSpa Nordik, à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. Mon travail au centre de santé m’a permis d’approfondir le massage Suédois, car c’est l’approche la plus en demande. Par contre, j’utilise très souvent mes autres approches. Les approches énergétiques comme l’Amma et le Tuina restent mes favorites. J’ai même eu le plaisir de recevoir des stagiaires de l’école Équilibre et Détente au printemps 2019.

Je perçois la massothérapie comme une approche de santé préventive. Je ressens une grande satisfaction lorsque je peux apporter un mieux-être à mes clients. Je suis surtout très reconnaissant que la massothérapie fasse partie de ma vie depuis environ 18 ans. Je répète souvent à qui veut l’entendre : « Je n’ai pas choisi, c’est la massothérapie qui m’a choisi! »

Massothérapeute du mois de juillet : Julie St-Onge

 

Recevoir un massage c’est se reconnecter avec qui nous sommes….

Que ce soit par le biais du massage ou d’un cours de yoga, mon objectif est que vous

puissiez Être. Être qui vous êtes, dans votre pleine expansion. Vous permettre de revenir dans l’ici et maintenant, de détendre votre corps, un corps tendu, des muscles fatigués, stressés, courbaturés par le rythme effréné de nos vies. En relaxant le corps l’esprit peut lui aussi se calmer, car trop souvent l’esprit à tendance à rouler à toute allure… pour qu’à la fin du soin vous puissiez être complètement détendu avec un sentiment de calme à l’intérieur de vous.

 

Je suis Julie St-Onge, passionnée par le vivant et attirée par le potentiel humain. J’ai fait et je poursuis diverses formes de formations aussi bien en énergétique, spirituel, émotionnel ou mental. Mes derniers coups de cœur sont la méditation pleine conscience et le yin yoga.

Des formations qui viennent m’outiller pour mieux guider et aider mes clients. Mon but est d’avoir une compréhension holistique de qui nous sommes.

 

C’est suite à la maladie que j’ai choisi de me réinventer, réinventer mon choix de carrière, mon choix de vie. J’ai débuté avec le yoga, les soins énergétiques, la métaphysique, les rêves, divers ateliers sur le développement personnel, pour ensuite me diriger en massothérapie.

À vrai dire c’est ma rencontre avec Pierre Huot, lors d’une initiation en massage suédois, qui a confirmé que c’était cette technique que je voulais étudier et pratiquer. Il transmet sa passion à merveille. Par la suite je me suis perfectionnée avec divers cours à l’école Équilibre et Détente. Une école accessible tant au niveau financier que pour la diversité des cours. C’est une réelle chance d’avoir une belle école de massothérapie en région.

 

Mon dernier coup de cœur en massothérapie; les ventouses, pour ceux et celles qui ont envie d’essayer!

 

Au plaisir de vous recevoir,

Julie St-Onge, Massothérapeute

 

Massothérapeute à Rivière-du-Loup

J’ai toujours voulu devenir massothérapeute, cette décision a toujours été claire dans ma tête.
En secondaire IV, j’ai fait un stage d’une journée dans un centre de santé de la région et cette journée a tout simplement renforcé mon désir de faire d’une passion, mon métier. Ce n’était plus un rêve, c’était devenu un objectif.

Après le secondaire, je n’avais que 16 ans, alors impossible pour moi de m’envoler pour la grande ville de Québec seule. J’ai donc attendu mes 18 ans avant de m’inscrire dans une école de massothérapie réputée.

À peine sortie de l’école, j’avais déjà un emploi dans le domaine, mais il me manquait quelque chose. J’avais la thérapie par le toucher et le mouvement, mais je voulais comprendre la psychologie comportementale de mes clients. J’ai donc fait un cours en éducation spécialisée au CEGEP. Maintenant, j’entreprends un cours de Reiki, car j’ai développé une sensibilité à l’énergie d’autrui.

Présentement, je travaille à l’UniverSpa Nordik de l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. La clientèle y est beaucoup diversifiée. Il y a les clients de passage qui prennent du bon temps lors de leur vacances ou de congrès/salons quelconques, et il y a les habitués. Ceux qui reviennent nous voir car nous avons commencé un traitement spécifique avec eux. Dans les deux cas, voir le sourire sur leur visage après un traitement me rend vraiment heureuse. J’adore avoir un impact positif, si minime soit-il, dans leur vie. Je me sens utile et pour moi, ça vaut tout l’or du monde.

Je crois que la collaboration entre notre centre de santé et l’école Équilibre et Détente est une bonne initiative afin de faire connaître davantage notre profession et les bienfaits qui y sont reliés. D’autant plus que certains membres du personnel de l’école se déplaceront à même l’hôtel, dès cet automne, afin d’y donner une formation complète en massage Suédois.

 

Sabrina Couturier, massothérapeute à l’UniverSpa Nordik

 

CLIQUEZ ICI pour plus d’infos sur la Formation professionnelle en massage Suédois à RDL